Inquiétude au sein de la mouvance présidentielle en RDC : les députés de la MP convoqués demain par Joseph Kabila

Les députés de la majorité présidentielle en RDC sont convoqués demain, dimanche 15 avril, à 7h00 du matin, au Palais de la Nation par Joseph Kabila. Une convocation qui fait suite au dernier conseil des ministres qui s’est tenu il y a quelques jours à Kingakati, la ferme du président (hors mandat) RD congolais, situé à 80 kilomètres environ de Kinshasa.

L’objet principal de cette réunion : rassurer la majorité présidentielle inquiète de voir la machine à voter de plus en plus critiquée (par le gouvernement coréen et l’organe électoral des élections en Corée qui se sont désolidarisés du fabricant coréen de cet appareil, rapidement rebaptisé « machine à tricher » à Kinshasa, mais aussi par l’opposition RD congolaise et une très large partie de la communauté internationale). Or, Joseph Kabila avait expliqué à cette majorité parlementaire qu’elle serait reconduite sans mal grâce à cette machine à voter.

Si l’hypothèse d’utiliser cette machine n’est pas encore – loin de là – écartée par l’entourage de Joseph Kabila, celui-ci est néanmoins conscient que l’imposer contre l’avis d’une très large partie de l’opinion nationale et internationale sera de plus en plus difficile. D’où cette réunion convoquée en urgence pour tenter de rassurer les parlementaires de la MP qui craignent, du coup, d’être décimés à l’occasion des prochaines élections législatives. Une inquiétude d’autant plus vive que ces élus pro-Kabila appréhendent la nomination éventuelle d’un dauphin qui pourrait signifier l’éclatement et donc l’affaiblissement de la MP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *