Katumbi: “Je serai avec vous avant la campagne et pendant les élections

AfricaNews: En marge des journées portes ouvertes sur la vulgarisation du programme de son programme, Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle de 2018, a rassuré ses troupes de la plateforme Ensemble pour le changement que son retour est imminent. En lingala, Moïse Katumbi a déclaré: «Nazo zonga, nakozala na bino avant la campagne et pendant les élections po nayebi que toko gagner ba élections wana ensemble, bino, na ngai, na peuple congolais!», entendez «Je rentre. Je serai avec vous avant la campagne et pendant les élections. Je sais que nous allons gagner les élections ensemble, vous et moi ainsi que le peuple RD-congolais». Pour Katumbi, les deux journées portes ouvertes constituent la première étape importante de la vulgarisation de son programme. Il s’est engagé à porter la responsabilité de la mise en œuvre de ce programme pour un Congo nouveau. «Il est important que nous puissions partager avec le peuple RD-congolais notre vision de l’avenir du pays. Il est important que chaque RD-Congolais puisse savoir ce qu’il peut attendre de nous. Il est important que tous nos compatriotes puissent s’approprier notre programme qui deviendra leur programme pour changer notre pays», a fait savoir Katumbi dans son message adressé aux participants à ces journées, estimant que le changement n’est possible qu’avec une bonne vision et la volonté. Croyant dur comme fer à la tenue des élections au 23 décembre prochain, Katumbi a laissé entendre que les travaux de ces deux jours se tiennent dans le cadre de la préparation des élections. «Nous devons tous aller sur le terrain à la rencontre de nos compatriotes. Nous devons partager avec eux notre vision d’un nouveau Congo. Nous devons forger avec eux un véritable pacte de confiance», a-t-il dit. L’ancien gouverneur de l’ex-Katanga a insisté sur le travail et a laissé comprendre que son programme vise à remettre la RD-Congo au travail. «Que nous soyons fonctionnaires, paysans, ouvriers, salariés, soldats, policiers, chaque RD-Congolais doit pouvoir vivre de son travail. Ensemble, nous allons tirer le meilleur parti de tous nos atouts. Nous allons relancer notre économie en favorisant tous les secteurs porteurs de croissance. Aujourd’hui, nous sommes une économie minière, demain, nous deviendrons une puissance agricole et industrielle», a déclaré le président d’Ensemble. Et de marteler: «C’est par notre sérieux, c’est par notre travail, c’est par les résultats que nous obtiendrons, que nous redonnerons au peuple RD-congolais confiance en ses dirigeants. Toutes les filles et fils du Congo doivent participer activement à la reconstruction de notre pays. Nous allons mettre un accent particulier sur l’école et la formation technique et professionnelle. La jeunesse Congolaise regorge des talents dans tous les domaines». Ci-après, le message de Katumbi aux participants aux journées portes ouvertes.

Laurent OMBA

Message aux participants des journées portes ouvertes

Chers frères et sœurs délégués des partis politiques,
Chers amis,
Bonjour à tous,
Je suis heureux de voir que vous êtes très nombreux à participer aux journées Portes Ouvertes de notre famille politique, ENSEMBLE POUR LE CHANGEMENT
Vous allez travailler et échanger autour des quatre piliers de notre programme de gouvernance. Je m’en réjouis. Ces journées constituent la première étape importante de vulgarisation de ce programme que nous avons conçu ensemble. Je porte, par votre choix, la responsabilité de Sa mise en œuvre pour un Congo nouveau. Des grandes échéances attendent notre pays. Il est important que nous puissions partager avec le peuple congolais notre vision de l’avenir du pays.
Il est important que chaque Congolais puisse savoir ce qu’il peut attendre de nous. Il est important que tous nos compatriotes puissent s’approprier NOTRE programme qui deviendra LEUR programme pour changer notre pays.
Personne ne doute que le changement est possible ! Il n’est question que de vision et de volonté. Tous nous aspirons à un Congo nouveau :

– Un Congo où la Constitution et les lois sont respectées ;
– Un Congo où la vie humaine est sacrée,
– Un Congo où les droits de l’homme sont respectés,
– Un Congo où tout le monde peut vivre dans la sécurité, loin de la peur, loin de toute forme de violence.
– Un Congo de paix et d’égalité pour tous ;
– Un Congo où la justice n’est pas réservée aux puissants,
– Un Congo où l’impunité est combattue,
– Un Congo où la corruption n’est plus tolérée ;
– Un Congo où hommes et femmes ont les mêmes chances d’accéder aux soins de santé, à l’école, à l’université et à un emploi décent ;

Mes chers amis,
J’étais récemment au Rwanda. J’ai visité le Mémorial de Kigali. Cela m’a rappelé les massacres de nos compatriotes à Beni, en Ituri, au Tanganyika, au Kasaï, en Equateur, finalement dans tout le pays ! Nous devons y mettre un terme!
Et nous devons nous aussi honorer la mémoire de toutes les innocentes victimes de la guerre et de la barbarie au Congo ! C’est notre devoir !
Mes chers amis,
Notre programme vise à remettre notre pays au travail. Que nous soyons fonctionnaires, paysans, ouvriers, salariés, soldats, policiers, chaque Congolais doit pouvoir vivre de son travail. Nous en avons les moyens.
Ensemble, nous allons tirer le meilleur parti de tous nos atouts. Nous allons relancer notre économie en favorisant tous les secteurs porteurs de croissance. Aujourd’hui nous sommes une économie minière, demain, nous deviendrons une puissance agricole et industrielle.
Pour transformer nos matières premières et nos produits agricoles et créer des millions d’emplois, nous allons ensemble doter notre pays de routes. Nous allons veiller à ce que chaque ville, chaque village ait accès à l’électricité et à l’eau potable.
C’est par notre sérieux, c’est par notre travail, c’est par les résultats que nous obtiendrons que nous redonnerons au peuple congolais confiance en ses dirigeants.
Toutes les filles et fils du Congo doivent participer activement à la reconstruction de notre pays.
Nous allons mettre un accent particulier sur l’école et la formation technique et professionnelle. La jeunesse Congolaise regorge de talents dans tous les domaines.
A nous de les valoriser !
Je mets également un accent tout particulier sur la Maman congolaise. Celle qui m’a vu naître. Elles sont des millions à porter aujourd’hui le poids de la vie des ménages. Dans tous nos villages, dans toutes nos cités et dans toutes nos villes, elles sont à l’ouvrage. Elles accomplissent une tâche magnifique et difficile que nous devons soutenir. Notre programme est de leur assurer une véritable égalité qui ne s’arrête pas à un slogan.
Mes chers amis,
Les élections arrivent. Elles vont se tenir le 23 décembre prochain. Elles vont permettre au peuple congolais d’accéder à l’alternance et au changement tant attendus.
Vos travaux de ces deux jours se tiennent dans le cadre de la préparation de ces élections. Nous devons tous aller sur le terrain à la rencontre de nos compatriotes.
Nous devons partager avec eux notre vision d’un nouveau Congo. Nous devons forger avec eux un véritable pacte de confiance.
Je sais qu’ils sont des millions à nous attendre à travers le pays, dans toutes nos provinces, dans tous nos territoires.
Ne cédons pas à la distraction ni à la provocation. Rassurons nos compatriotes. Nous sommes à leur service, nous sommes à leur écoute.
Et vous, mes chers amis, soyez rassurés.
Nazo zonga, nakozala na bino avant la campagne et pendant les elections po nayebi que toko gagner ba élections wana ensemble, bino, na ngai, na peuple congolais!
Le changement dans notre pays, c’est cette année. C’est dans quelques mois, quelques semaines.
Soyons prêts!
Le combat continue, il nous faut encore mener de grandes batailles, mais soyons prêts!
Je vous encourage à poursuivre dans cet élan pour toutes les activités à venir.
Je vous souhaite enfin de bons et fructueux travaux pendant ces deux journées de portes ouvertes,
Twa sakidila!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *