RDC: la CENCO reste préoccupée par la non applicarion de l’Accord de la Saint Sylvestre

Les Archévêques et Evêques membres de la Conférence episcopale nationale du congo -CENCO- ont tenu le point sur le processus électoral et les enjeux politiques actuels.

Dans un point de presse vendredi 13 avril à Kinshasa, l’Abbe Donatien Nshole a indiqué que la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre n’est jusque-là pas effective, alors que ce dernier demeure la seule feuille pouvant conduire le pays aux scrutins démocratiques, transparentes et apaisés.

<<A huit mois de le tenue des scrutins, les Archévêques et Evêques membres de la CENCO s’inquiétent du fait qu’un consensus ne soit pas encore trouvé pour l’utilisation de la machine à voter proposée par la CENI. Bien au contraire, les voies discordantes se multiplient jusque dans le pays de fabrication et de provenance de ces machines. La cenco réitère sa demande de la certification de ces machines à voter par des experts nationaux et internationaux afin de trouver un consensus capable de rassurer toutes les parties prenantes sur le volet technique et le volet juridique>>, peut-on lire dans le document portant la signature de l’abbé Donatien Nshole,Secrétaire Général de la conférence episcopale nationale du Congo.

Ajoutons que ce point de presse intqervient après l’assemblée ordinaire de l’Institution financière pour les oeuvres du dévéloppement tenue du 11 au 12 avril à Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *